Josh’s Band : feel the pain

Savourons ensemble ce déluge fantasmagorique d’immondices sonores.

So far away we wait for the day,
For the nights are so wasted and gone
We feel the pain of a lifetime lost in a thousand days
Through the fire and the flames we carry on

Publicités

2 commentaires

  1. « déluge fantasmagorique d’immondices sonores » ? Mais dites voir, je pensais pas être arrivé sur un site avec des commentaires gentillets… =)
    J’aurais plutôt appelé ça une honte à la race humaine toute entière, voire même au delà. Y’a juste le batteur qui garde un peu de dignité, parce qu’il ne sort pas de son domaine de compétences en matière de « musique » (ou bruit, pour les puristes).

    Mais c’est vrai que ça fait quand même bien saigner des oreilles !

  2. Hahahhaha. Bordel de merde, ce mec est fou/génial.


Comments RSS TrackBack Identifier URI

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

  • Le bon mot de Benjamin Castaldi

    "Pour la crudivore, les carottes sont cuites."