Sans critiquer notre politique, bon sang ça craint !

Certains textes sont toujours fortement ancrés dans l’actualité, comme par exemple La merguez-party ou Les vallées d’Irlande.

Il en va de même pour la chansonnette que David Limon poussa en 2006 en hommage à l’UMP, le titre a su garder sa force d’antan, toujours aussi corrosif malgré le poids des années. Il faut dire que ce bon vieux David partait avec une longueur d’avance sur les chanteurs contestataires du système établi, puisqu’il brisait les conventions en se mettant du côté des politiciens. Tout ça avec un engagement digne des plus grands.

Mais il ne s’arrête pas là, son langage imagé fait quasiment toujours mouche (« des sortes de vacances aussi belles que maléfiques » / « Derrière notre patrimoine aussi beau que sublime se cachent trop d’actes illégalissimes » (?)) et le passage où il dresse un portrait de l’homme politique ferait verser une larme à Robocop (« Trop de gens se plaignent de tous nos politiciens, qui se tuent la vie tous les jours comme des chiens »)

David Limon, Mon pays France.

nos politiciens qui se tuent la vie tous les jours comme des chiens

"nos politiciens qui se tuent la vie tous les jours comme des chiens "

Publicités

Laisser un commentaire

Aucun commentaire pour l’instant.

Comments RSS TrackBack Identifier URI

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

  • Le bon mot de Benjamin Castaldi

    "Pour la crudivore, les carottes sont cuites."