Flo Gaga : Remember My Name

La Crème de la Crème

On vit une période délicate au niveau international. Le pétrole coule à flot dans le placenta de mère nature, Israël fait encore des siennes – Elie Semoun, je t’ai à l’oeil – et les grecs ont perdu l’Eurovision. Autant de scandales qui ne doivent pas nous faire oublier qu’en France aussi, l’inacceptable se produit dans l’ombre. Pour ceux qui ne suivent pas, l’ombre = la TNT.

"Bienvenue, jeune Skywalker."

Lire la suite

L’Amour est Aveugle (bonus) : Ginger Spice

Le Buzz Magique

Internet, c’est formidable. Ca, on le sait. C’est encore plus formidable pour les fils de putes que nous sommes. En trois clics, on peut tout savoir sur n’importe quel trisomique que l’on veut humilier sur la place publique, et si je fais encore une rime en « -ic » je vais sérieusement considérer une carrière dans le rap. Et ainsi rencontrer mon idole Mouloud Achour.

Mon idole Mouloud Achour.

Lire la suite

L’Amour Est Aveugle : Love is blindness, I don’t wanna see

Back in Black

C’est dans l’indifférence générale que, la semaine dernière, Mickaël Vendetta a remporté la Ferme Célébrités. Un échec pour les forces du bien que sont Greg Basso et David Charvet, mais aussi pour TF1, l’émission n’atteignant pas les scores d’audience espérés malgré des tribus zoulous dansant en pagne autour de Francky Vincent. Il fallait donc que la chaîne retombe rapidement sur ses pattes de satyre avec un concept novateur et intellectuel. On l’a découvert ensemble il y a peu : l’aveugle est amour.

Mais aujourd’hui, il est temps de s’attaquer à une autre question qui hante l’humanité depuis l’apparition du premier moche : l’amour est-il aveugle ? Lire la suite

Qui Sera Le Meilleur Ce Soir ? : L’Ecole des Flans

« Le bonheur aux lèvres, un peu naïvement »

Il y a des soirs comme ça. Des soirs où vous décidez non sans un certain enthousiasme de regarder la télévision, une main dans le slip et un saucisson entre les dents (et vice-versa). Des soirs où les dieux du magnifique paysage audiovisuel français vous sourient. Vous pouvez alors laisser votre cerveau se liquéfier devant un concours d’enfants made in TF1 pour ensuite enchaîner sur le championnat de France d’envoi de SMS. Oui, il y a des soirs comme ça où on est heureux d’être en vie.

Bring that shit in, Kriss Kross style !

Lire la suite

Super Nanny : Youth In Revolt

Une Nounou de l’Enfer

Il y a eu beaucoup de grands reporters dans l’histoire. Des hommes, des femmes, Harry Roselmack, tous sont prêts à se rendre dans les endroits les plus reculés, meurtris ou rose bonbon pour nous rapporter un petit bout de vérité. Or il arrive que certains y laissent des plumes. Une grande reporter s’est éteinte cette nuit. Je veux bien sûr parler de Super Nanny.

Car, elle l’a prouvé, il n’y a pas forcément besoin de franchir 50 frontières à cloche-pied en esquivant les balles d’AK-47 et les coussins péteurs pour contempler la misère humaine. Cette misère est comme le nain le plus célèbre de la planète France : elle passe partout. Lire la suite

Téléthon 2009 : Let The Good Times Roll !

United Colors of Téléthon

– Salut José comment ça se passe ?
– Comme sur des roulettes.

Voilà typiquement le genre de dialogue quotidien que vous n’entendrez pas ce week end. En effet, comme chaque année, on dédie un bout de télé aux handicapés mentaux, moteurs, motown. Soit deux jours d’une folle farandole où l’on tentera par tous les moyens d’attirer votre sympathie et vos sous, à grand renforts de gros plans sur un pauvre gosse qui bave sur sa serviette. Toujours ce mystérieux code que l’on vous enfonce dans le crâne dès que possible, 36 37, qui selon des professionnels en numérologie qui ont lu le Da Vinci Code dix fois signifie « money money money ». 30h de direct entrecoupées par des pubs « on se lève tous pour Danette ». C’est le Téléthon. Hourra !

Lire la suite

Jean-Luc Delarue : Street Fighting Man

Dieu est Mort

Voilà, c’est fini. Après 15 ans d’existence, Ca Se Discute est décédé hier. C’est empli de peine que j’écris ces lignes, car ce programme représentait tout ce en quoi nous croyons, ici, à Dawn of the Daubes. Célébration de la misère humaine totale, cette émission à la gloire passée n’aura pas eu la fin qu’elle méritait. Tombée dans l’oubli, dénigrée, roulée dans le gravier et les plumes, il ne faut pas oublier tous les instants de bonheur qu’elle a pu nous offrir, en grande partie grâce à son présentateur, l’immense Jean-Luc Delarue. Lire la suite

  • Le bon mot de Benjamin Castaldi

    "Pour la crudivore, les carottes sont cuites."