Michel Sardou : Ne m’appelez plus jamais France


The Day Breaks, Your Mind Aches

Nous voici donc réunis pour parler de Michel Sardou. Est-il encore nécessaire de présenter ce patriote indissociable du paysage souvent très laid de la chanson française ? En fait, je pense que oui. Et vous n’imaginez pas à quel point il me coûte de me plonger dans l’univers de cette merde vieillissante, mais il me paraît important de lui accorder une place méritée en ces lieux. Afin de décupler l’effet comique de ce qui suit, il est conseillé de cliquer sur tous les liens et en savourer chaque seconde. Lire la suite

  • Le bon mot de Benjamin Castaldi

    "Pour la crudivore, les carottes sont cuites."